Quand la Bretagne rencontre le Kazakhstan

Bonjour à tous,

Cet article sera consacré au Kazakhstan mais également à la Bretagne. 🙂 Etant bretonne, je me devais de parler de la lande bretonne qui rencontre les steppes Kazakhes.

J’ai récemment découvert que l’auteur denez-prigentcompositeur interprète breton, Denez Prigent avait fait un concert au Kazakhstan en 1991. En effet, en 1991, la ville de Rennes venait de se jumeler avec la ville d’Almaty  (Appelé Alma-Ata pendant la période soviétique). La ville d’Almaty lui propose alors d’aller chanter dans « Voice of Asia ».

« Voice of Asia » (Азия Дауысы, en kazakh et Голос Азии en russe) était un festival de musique consacré aux chants et aux spectacles dont les participants venaient de toute l’Asie. Ce show se déroulait à la patinoire extérieure de Medeo, à quelques kilomètres d’Almaty. Cependant en 2005, l’événement à été suspendu à cause de manque de fonds.

d0230367710a018860fd3135c444fced_big

Logo de « Voice of Asia ». Source: Voxpopulli.kz

 

 

 

A cette occasion, Denez Prigent a écrit une chanson humoristique « Son Alma-Ata » parue sur l’album « Sarac’h » (qui peut se traduire par « murmure » ou «bruissement » en français). Ce premier concert à l’étranger lui donne l’opportunité de rencontrer le peuple Kazakh. Dans une interview consacrée à son album il dira que son voyage au Kazakhstan a été un réel plaisir pour lui et qu’il a été très bien accueilli par les Kazakhs. Il ajouta également qu’il comprenait très bien les peuples minoritaires car le Kazakhstan faisait encore à cette époque partie de l’URSS.[1]

Voici donc la chanson « Son Alma-Ata ». (paroles ci-dessous)

 

Paroles de « Son Alma-Ata » en breton et en français :

Resevet ‘m oa ul lizher, ya ‘miz paseet ‘zodija
A ginnige din-me kanañ e ker Alma Ata.
Pelec’h ‘oa ar barrez-se, n’am boa tamm mennozh ebet
Ha me da sell’t ouzh ur gartenn evit bezañ skleraet
Furchet ‘m eus e Breizh-Izel, o ya un tammig partout
Furchet ‘m eus e Breizh-Uhel, hag adarre ‘chomet boud
Alma Ata ebet c’hoazh en tu all d’ar frontier
Pellgomz ‘ran diouzhtu d’an ti-ker ‘doa kaset din al lizher
Bonjour deoc’h, Sekretourez, bonjour deoc’h a laran
Kontant da vont lec’h peus laret, met n’ouzon ket p’lec’h emañ
Furchet am eus war gartenn Breizh, war hini Bro C’hall ivez
Sur a walc’h ‘m eus komprenet fall, ar pezh ‘poa skrivet din-me
– Alma Ata, ‘m eus skrivet deoc’h, sellit war ur voul bremañ
Abalamour ‘mañ ar ger-se, en URSS, e Kazakstan

 

  • J’ai reçu une lettre il y a un mois déjà
  • Qui me demandait de chanter à Alma-Ata
  • Ou était ce comté, je ne le savais pas du tout
  • J’ai donc regardé sur une carte pour me renseigner
  • J’ai cherché en basse Bretagne, oui un peu partout
  • J’ai cherché en Haute Bretagne, mais là encore je suis resté sans réponse
  • Il n’y avait pas d’Alma-Ata de l’autre côté de la frontière.
  • Je téléphone donc tout de suite à la mairie qui m’avait envoyé cette lettre
  • Bonjour à vous secrétaire, bonjour à vous dis-je
  • Je suis heureux de me rendre ou vous m’avez indiqué, mais je ne sais pas ou cela se trouve
  • J’ai scruté la carte de la Bretagne et également celle de la France
  • J’ai du mal comprendre ce que vous m’avez écrit
  • -Je vous ai écrit Alma-Ata, regardez plutôt sur un globe maintenant
  • Car cette ville est en URSS, au Kazakhstan.

Et rien que pour le plaisir. Son Alma-Ata en live:

Pour aller plus loin : Article sur « voice of Asia » avec des images de l’époque.
http://www.voxpopuli.kz/history/2215-aziya-dauysy-kak-gremel-golos-azii.html

 

[1] http://www.antourtan.bzh/radio-2001-2004/culture/151203.html

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s